L'hiver les villages s'endorment pout mieux se réveiller au printemps.

Le Village Endormi

Au clocher du village,

L’angélus a sonné,

Sortant du sommeil des sages

Les villageois vont s’éveiller.

Le soleil est déjà levé.

La brume en écharpes diaprées

Envahit les vallées.

L’automne est là, tapi,

La chaleur du jour

Ne trompe personne

Le froid de la nuit

Annonce l’automne.

Les bois d’alentour

Ont déjà jauni.

Si dame nature

Change de manteau,

Moi je n’en n’ai cure,

Je trouve ça beau ;

Les ocres et les bruns

Surtout les violets

Disputent aux chagrins

Les joies de l’été.

Pour que le printemps

Un jour nous revienne

Il faut pour un temps

Accepter la peine

De voir les branchages

Nus et décharnés

Mendier aux nuages

Un peu de pitié.

Donnez-nous du vert,

Envoyez la pluie,

Pour qu’après l’hiver

Renaisse la vie.

neige_printani_re