05 octobre 2011

le moulin de Porchères

Le barrage du moulin de Porchères.   Le patrimoine est la mémoire de nos ancêtres. Ce qu'ils nous ont laissé pour témoigner de leur us et coutumes. Le moulin que voilà a été bâti entre 1847 et 1850 par la famille FROUIN. Au début il comptait 4 rouets et 4 turbines. En 1920 on les remplaça par des turbines que vous verrez sur ce diaporama. En 1954 une usine vint côtoyer le moulin. Les résidus ou "issues" servaient à fabriquer des aliments pour animaux. L'usine a brûlé la fabrication fut confiée à une usine bordelaise, le... [Lire la suite]
Posté par marilug 33 à 15:23 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

12 mars 2011

  Au printemps le vent nous apporte les effluves des fleurs nouvelles. Les moulins lui prêtent leurs ailes pour siffler un air guilleret et quand le soleil s'en mêle on aimerait sur ses ailes s'envoler. Les Vents.     Sous l’aile du moulin Le vent passe et repasse ; Soufflant de bon matin, Doucement la caresse Et pour moudre le grain Augmente sa vitesse. Car le vent ce  coquin  Quand il s’appelle « autan » Peut rendre les gens fous. Mais s’il est mistral Et que du nord il vient ... [Lire la suite]
Posté par marilug 33 à 17:07 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juin 2010

le moulin de Beaumont

Le moulin de Beaumont sur la Saye qui passe au nord du Fronsadais a une histoire Peut être qu'un jour je vous la raconterai, aujourd'hui j'ai réussi à mettre la photo sur le blog, hier c'était impossible mais je suis tenace et têtue, ça valait la peine d'attendre. La chute d'eau du moulin. Non, ce n'est pas moi qui ai bu, c'est le pin qui s'en va en goguette, jusqu'où et jusqu'à quand? Ca mystère!
Posté par marilug 33 à 00:31 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 avril 2010

ça s'en va et ça revient ....

Le printemps joue au yoyo, il souffle le chaud et le froid. Le dicton: avril ne te découvre pas d'un fil est plus que jamais de rigueur. De 22° nous sommes descendus à 12° en 24 h, bonjour les rhumes et les rhinos. Les mimosas nous ont éblouis malgré ça, je vous en offre une branche...sans l'odeur. Cela ne m'a pas empêchée de faire une balade vers La Réole voilà. Les pigeons colonisent les toits. Tout près ces balcons ont un air d'Italie, un air vieillot. Par dessus les toits le clocher pointe son doigt... [Lire la suite]
Posté par marilug 33 à 17:12 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 mars 2009

les moulins du printemps

ses ailes  lui manquent mais le vent vient lui souffler la chanson d'éole en souvenir du bon vieux temps où le grain sous les meules devenaient de la belle farine.
Posté par marilug 33 à 01:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,